la cour des miracles Index du Forum
la cour des miracles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Guimauve, première prise de contact

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la cour des miracles Index du Forum -> ACCEUIL -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guimauve
Spectateurs

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 22:40 (2012)    Sujet du message: Guimauve, première prise de contact Répondre en citant

L'inspiration n'étant pas au rendez-vous à ce moment de la soirée, je vais commencer par cette affreuse étape qu'est la présentation.

Étape affreuse car mon âme n'est pas à la hauteur de mon expérience. En effet, j'ai arrêté Hordes. Arrêt absolument définitif, comme vous pouvez le constater .

Bas les masques : Mon ancienne âme  et voici ma nouvelle.

Oui, je me suis tapé un trip poète maudit en quête d'une inspiration vagabonde. Mais malheureusement, il n'y avait que très peu de spectateurs...

Je dois cependant vous communiquer un détail important ! Je ne suis plus un réel addict/ actif. Cela veut dire que j'effectue deux à trois connexions (actives) sur le site par jour. Guère plus !

Le RP suit.
_________________
Le hasard n'existe pas pour les vainqueurs.


Dernière édition par Guimauve le Mar 31 Jan - 23:31 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Jan - 22:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Guimauve
Spectateurs

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 23:28 (2012)    Sujet du message: Guimauve, première prise de contact Répondre en citant

Bon... Improvisons ! Voici ci-dessous un court récit sur mes précédentes villes !



Le rideau s'est levé devant mes yeux débiles,
La lumière s'est faite et j'ai vu ses splendeurs ;
J'ai compris nos destins par ces ombres mobiles
Qui se peignaient en noir sur de vives couleurs.

 
 
Dans ces mornes créatures, j'ai découvert ma quête.
Je suis ici-bas pour vous éclairer sur mon but.
C'est la seconde fois, que je rencontre des gens de votre époque.
Quelle triste désolation que ma première rencontre avec vos semblables.
Je suis arrivé au Camp d'Irvie Aux Gommes, mais les citoyens que j'ai rejoints là-bas avaient déjà perdu espoir. Seul leur silence est grand, tout le reste est faiblesse.
Je ne pouvais rester parmi eux : en deux jours, je tournais en rond.
L'ennui est la grande maladie de la vie ; on ne cesse de maudire sa brièveté, pourtant, elle est toujours  trop longue, puisqu'on n'en sait que faire.
 
C'est ainsi que j'ai décidé de continuer à tracer ma route, à la recherche d'hommes n'ayant pas capitulés face aux putrides.


J’atterris donc dans la Région de la Paix verte. Malheureusement, le même mal frappait les réfugiés. J’ai donc appris à vivre seul, en marge de la société : j’ai investi le désert. Mais une blessure à l’œil diminua grandement mes chances de survie.
J’appris tout de fois à profiter des plaisirs que la technique nous accorde, grâce à un four et à  un PMV !



Ce qui devait arriver arriva, mon âme fut rappelée, et déjà, je m'envolais vers les Côtes croulantes.


Depuis le premier jour de la création,
Les pieds lourds et puissants de chaque Destinée
Pesaient sur chaque tête et sur toute action.
 
Chaque front se courbait et traçait sa journée,
Comme le front d'un bœuf creuse un sillon profond
Sans dépasser la pierre où sa ligne est bornée.



Le bidonville que je découvris était différent de ce que j'avais pu voir auparavant. Quelque chose attirait mes yeux. Un groupe sortait inexorablement de la masse.

Je compris qu'ils ne ressemblaient pas au commun des mortels qui hantent le désert. Leurs yeux brillaient, ils n'étaient pas ici pour rien, ils accomplissaient leur quête personnelle.
Curieux de suivre ce qu'on nomme les héros, j'arrivais rapidement devant un immeuble délabré au milieu du désert. Déjà ces sur-hommes ressortaient, leur sac à dos pleins de trouvaille. Je les rejoignis en les louant pour l'aide qu'ils apportaient à la ville.



J'aurais dû relever ce petit ricanement et le sourire en coin du rôdeur, pourtant émerveillé par l'aura qu'ils dégageaient j’avais accepté sans me soucier, le petit biscuit que me tendait le gardien.
Dès la première bouchée j'ai compris qu'ils ne nous aideraient pas. Je l'avais compris dès que mes yeux s'étaient posés sur eux, mais je ne voulais pas y croire, je voulais rêver ! Avec leur aide nous aurions repoussé la horde. Juste assez longtemps pour qu'il vienne nous sauver.

Le moustachu me promît une sépulture décente.



Hélas! ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous , débiles que nous sommes!

_________________
Le hasard n'existe pas pour les vainqueurs.


Revenir en haut
MrMystere
Metteur en scène.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 18:32 (2012)    Sujet du message: Guimauve, première prise de contact Répondre en citant

Votre demande est en cour de traitement.
_________________
Parce que la perfection et la beauté peuvent être couplés.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:53 (2018)    Sujet du message: Guimauve, première prise de contact

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la cour des miracles Index du Forum -> ACCEUIL -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com